49702_3823.jpg

Dans le cadre de mon boulot, j'ai eu à récuperer un domaine qui avait été acheté par une société coréene dans l'unique but de le revendre à un prix exorbitant. Dans ce genre d'arnaque, on retrouve souvent SEDOPARKING.

Dans mon cas nous avions donc un domaine squatté, ou toute procédure légale est quasi-impossible pour une PME (domaine en .com).

Deux cas :

  • Le nom de domaine tombe bientôt dans le domaine public et il faut attendre en esperant le non-renouvellement du squatter.
  • Le domaine est renouvelé et là... C'est dans l'os.

Conseil N°1 : Ne pas solliciter trop régulièrement la page du domaine que vous convoitez. Ils ont des indicateurs mesurant la popularité d'une page. S'ils remarquent une hausse d'activité peu avant la tombé dans le domaine public, il y a fort à parier qu'ils renouvelleront. 

Cycle de vie d'un nom de domaine

Réservation ( de 1 à 10 ans)

Fin de la periode de réservation. Renouvellement proposé.

Si pas de renouvellement : 

le domaine passe en Registrar Lock (on propose au propriétaire actuel de renouvellement le domaine pendant 0 à 45 jours.)

Fin du Registrar Lock on entre dans la Redemption Period. (Le propriétaire peut renouveller moyennant surtaxe. Durée de 30 jours).

Fin de la Redemption Period. On entre dans le Pending Delete (0 à 5 jours) Le nom de domaine s'apprête a tomber dans le domaine public.

 

BackOrder de nom de domaine.

Le but du jeu est donc de récuperer le nom de domaine dès qu'il tombe dans le domaine public.
Les noms de domaine en .com étant hyper sollicités, des robots et des sites existent pour surveiller tous ces domaines qui tombent bientôt (exemple: http://www.domaines-expires.com/).

Heureusement, des services existent pour nous faciliter la vie.

Name.com
Vous choisissez le nom de domaine, vous mettez un backorder dessus, vous versez 50$. Si Name.com récupère le domaine, il conserve vos 50$. S'il échoue, il vous rembourse.

et DomainMonster.
Même système mais vous payez DomainMonster qu'en cas de succès, et pas avant.

J'ai choisi de mettre ses deux services en concurrence et c'est NAME.COM qui a récuperé pour moi le domaine. 
Vous avez un rapport de la part des deux services à fin de la Pending Delete Period.

Attention : Il existe d'autres services de ce genre. Parfois les services récupèrent le nom de domaine et le mettent aux enchère ensuite. Ce qui peut s'averer bien moins interessant pour vous. Priviliégiez les services ou vous avez l'exclusivité comme ceux que j'ai cité.

 

Si vous avez besoin d'une expertise ou de vous faire accompagner pour votre site, n'hésitez pas à me contacter !

 

 

Continuez votre veille sur twitter !

Garantie sans spam !



<< Retour